107 Tableaux Robert houdusse à Bordeaux © Michel Dubau- juin 2014

À Bordeaux, Robert Houdusse est accueilli par d’anciens élèves parisiens proches de son patron, le peintre et céramiste René Buthaud, son collègue à Montesquieu, Jean Sauboa et le beau-frère de celui-ci, Robert Charazac, Pierre Théron, Paulette Expert, Maurice Sarthou… Buthaud et Charazac font entrer Houdusse au jury de l’école municipale des beaux-arts où, jusqu’en 1968, il aura plaisir à rencontrer ses collègues.

 

En 1951, Robert participe aux travaux entrepris par le CIVB et l’office de tourisme au rez-de-chaussée de l’hôtel Gobineau. Le chantier est conduit par l’architecte bordelais Raymond Mothe.

Robert Houdusse est sollicité pour le décor de l’accueil situé dans la pointe de l’hôtel, face au grand
théâtre
. Il s’agissait de grands fixés sous verre fermant trois hautes niches occupant tout le mur du fond de cet espace..Le choix de cette technique décorative a probablement été suggéré par René Buthaud, qui l’affectionnait particulièrement. Elle consiste à peindre au revers et en miroir des plaques de verre épais,assemblées en damier.La palette de couleurs choisie est de tons sourds rehaussés d’or, le thème retenu « la Garonne arrosant la ville de Bordeaux et ses monuments ». En raison de la hauteur des panneaux, le travail est difficile et s’effectue au sein de l’entreprise Courbu. Cet ensemble décoratif a disparu en 1971.

 

97 Tableaux Robert houdusse à Bordeaux © Michel Dubau- juin 2014

 

 

Laisser un commentaire